tuutt

Le spécialiste de la petite annonce en téléphonie mobile et tablette tactile

Contacter le vendeur efficacement

Publié le 14-03-2013 à 10h03

Vous avez trouvé une annonce intéressante ? Mieux encore, votre cœur palpite car vous pensez être sur le point de faire l’affaire du siècle ?! Il est temps de passer à l’action et de franchir l’étape de la prise de contact.

3 moyens simples de communiquer avec le vendeur : le mail, le sms et l’appel téléphonique.

Nous ne saurions mieux vous conseiller que de privilégier l’appel téléphonique. Pourquoi ? C’est plus rapide : faire la bonne affaire nécessite bien souvent d’être le premier. C’est aussi rassurant et sécurisant : les arnaques vont bon train sur le net, soyez vigilant et testez la crédibilité de votre interlocuteur. Engagez la discussion, vérifiez les informations contenues dans l’annonce (marque, modèle, état du téléphone, lieu etc…). Commentez, questionnez, négociez, et vous vous rendrez mieux compte du sérieux du vendeur. Il ne répond pas au téléphone ? Laissez-lui un message téléphonique, et surtout ne faites pas l’impasse sur le sms. Avec plus de 200 messages envoyés par mois par utilisateur en France, le sms est le mode de communication préféré pour beaucoup d’entre nous.

Le vendeur n’a pas fourni son numéro de téléphone dans son annonce ? Dans ce cas, vous n’aurez pas d’autre choix que de lui écrire un email directement sur notre site. Tout comme pour le sms, dans un 1er temps, marquez votre intérêt et faites votre demande simplement  « Je suis intéressé, votre téléphone est-il toujours à vendre ? », puis laissez vos coordonnées téléphoniques et demandez-lui les siennes pour un échange plus facile.

L’idée principale est de prendre les devants. Si c’est possible, rien ne vous empêche d’envoyer un mail, un sms et de passer un coup de fil dans le même temps, le but étant de multiplier vos chances de faire une bonne affaire. Le vendeur notera parfois dans son annonce son mode de communication privilégié ainsi que les moments de la journée où il est joignable, prêtez-y attention !